Bienvenue sur le Wiki de Wargaming.net !
Variantes
/
Matchmaking (WoT)

Matchmaking (WoT)

Aller à : navigation, rechercher

Matchmaking

La sélection des équipes pour les batailles aléatoires sont réalisées suivant plusieurs paramètres. Mais l'ensemble est synthétisable par l'utilisation de différents patterns fixés à l'avance.

Comment ça fonctionne ?

Le matchmaking établi deux équipes selon plusieurs critères clés. Il a pour objectif de vous faire rejoindre une bataille rapidement tout en s’assurant que les deux équipes opposées sont :

  • Comparables sur l’ensemble des paramètres de combat
  • Variées en termes de types de véhicules et de polyvalence, pour offrir une expérience de jeu captivante
  • Équilibrées pour que les deux équipes aient une chance de l’emporter


Pour ce faire, le système analyse les véhicules en file d’attente et choisit l'un des modèles disponibles. Le matchmaking commence par essayer de créer une équipe en ±2 en utilisant le modèle en 3/5/7 (trois véhicules en haut, cinq au milieu et sept en bas) ou l’une de ses variantes (par exemple en 3/4/8, 3/3/9, etc.).

La variante qui vous sera attribuée dépendra de votre position dans la file. Mais dans tous les cas, le matchmaking garantira que peu importe votre position dans la liste, il y aura toujours suffisamment de joueurs du même rang que vous pour que votre équipe ait toutes ses chances en bataille.

Si la création de deux équipes en 3/5/7 vous laisse trop longtemps en attente, le matchmaking assouplit ses restrictions pour vous permettre de rejoindre une bataille plus rapidement. Dans ce cas, vous pouvez vous retrouver dans une bataille sur deux (5/10) ou un niveau (15 chars de même tier). Ces cas-là sont toutefois plus rares ; la majorité des batailles se joueront sur un écart de ±2 rangs.


3/5/7 Pattern 5/10 Pattern 15v15 Pattern
3-5-7_MM.png 5-10_MM.png 15_MM.png


Après avoir joué en low tier pendant plusieurs batailles consécutives, le matchmaking tentera de vous trouver une équipe vous plaçant en milieu/haut de la liste, peu importe que ce soit à bord du même véhicule ou que vous en ayez pris un autre au cours de cette session. Toutefois, s’il remarque que cela vous fait attendre trop longtemps, il vous placera dans une partie avec une répartition de rangs adaptée. L’objectif est de ne pas vous faire attendre trop longtemps et de vous faire rejoindre une bataille à la configuration optimale, selon la situation actuelle du serveur.

Création d’une bataille

Étape 1 : définition du modèle et du mode de jeu


Pour commencer, le système de matchmaking définit le nombre de tankistes et de pelotons approprié selon le rang et le mode de bataille. Le système analyse le mode de bataille, le véhicule et le rang que chaque joueur a choisi pour une session ; et s’ils suivent des règles de pondération standards ou spéciales (MM amélioré ). Il choisit également quel modèle va être utilisé pour cette bataille : 3/5/7, 5/10, 15 joueurs du même tier ou une variante lorsqu’il n’y a pas assez de joueurs dans la file d’attente.


Étape 2 : création de deux équipes à la composition uniforme.


Ensuite, le système essaye de placer les joueurs dans les équipes selon les conditions et restrictions d’équilibrage suivantes :

  • Modèles : les deux équipes doivent entrer dans un modèle défini. Elles doivent avoir le même nombre de véhicules en haut, milieu et bas de la liste.
  • Arties : leur nombre a été limité à trois par équipe.
  • Pelotons : le système de matchmaking n’autorise que des pelotons d’un même rang en batailles aléatoires. La différence de joueurs dans les pelotons entre les deux équipes ne peut pas être supérieure à trois.
  • Types de véhicules : l'écart entre le nombre d’arty, de chars légers et de chasseurs de chars ne peut pas être supérieur à un véhicule.

En revanche, le système de matchmaking ne prend pas en compte la nation, la configuration, l’équipement et les consommables des véhicules, ni le niveau d’entraînement de l’équipage et les statistiques des joueurs, à l’exception du nombre de batailles. Ce dernier est pris en compte pour créer des batailles à part pour les débutants.


Étape 3 : choix de la carte


Dès que le système de matchmaking trouve un modèle répondant à toutes les conditions, il forme deux équipes, choisit une carte et crée une bataille. Les cartes pour les batailles de rang I à III sont choisies de façon aléatoire parmi la liste des lieux disponibles pour les engagements de rang inférieur.

Dans les autres cas, le système de matchmaking crée une sélection de cartes appropriées pour le mode de jeu et l'écart de rangs des deux équipes. Ensuite, il analyse les cartes jouées récemment par les tankistes des deux équipes et les place sur une carte que peu ont rencontrée au cours de leurs batailles précédentes.

Sources

http://forum.worldoftanks.eu/index.php?/topic/672542-matchmaking-comment-ca-marche/